Fricassée de contrôle techniques

lecture 1 min
A- A+
lu
Fricassée de contrôle techniques

Contrôle techniques

Après avoir acheté un rapport bien gras et soigneusement préparé pour ne pas être contesté, arrangez vous pour que les éventuelles résistances ou oppositions à la recette apparaissent comme ridicules et irresponsables, ce qui facilitera la préparation. L’argument des voitures poubelles potentiellement dangereuses semble irréfutable.

Prenez ensuite des routes en états de délabrements avancés, ajoutiez y des véhicules ultra puissants et laissez macérer le tout dans l’alcool.  Dès l’apparition des premiers drames de la route, Agissez vite en surfant sur la vague émotionnelle. Apparaissez dans les médias un peu énervé et brandissez l’argument imparable de la sécurité de tous, en insistant sur le fait que: ça ne doit plus arrivé !!! Ensuite, il sera plus facile d’obtenir du consentement publique. Vous n’aurez plus qu’a imaginé la formule légale qui responsabilisera financièrement la population, devenue ‘’ Techniquement’’ dangereuse pour elle et pour les autres. Servez chaud !

  • Selon vous est il ‘’honnête’’ de vendre des voitures ultra-puissantes si la vitesse est limité ?
  • Selon vous, est il ‘’honnête’’ d’imposer des réparations couteuses aux véhicules, en négligeant autant l’état des routes ?
  • Selon vous est-il honnête de décider au nom de notre sécurité, sans jamais envisager de brider les moteurs de voitures ?

D’après l'article L 311.1 du Code de la route, «les véhicules doivent être construits, commercialisés, exploités, utilisés, entretenus et, le cas échéant, réparés de façon à assurer la sécurité de tous les usagers de la route. L'Etat ne se conforme donc pas à la législation, puisqu'il est prouvé que le risque est proportionnel à la ‘’vitesse’’. Source

Les statistiques mondiales démontrent que les accidents de la route sont essentiellement liés à la vitesse, l’alcool au volant, le téléphone au volant, le non port de la ceinture ou du casque pour les 2 roues, la fatigue au volant, la conduite sans permis, l’état pitoyable de certaines routes, bien loin devant les problèmes d’ordres météorologiques et techniques, même s’il faut ne pas les négliger. Source

Peut être qu'en refaisant correctement les routes, en raisonnants les marchands de pièces détachées, en baissant vos taxes pour les particuliers qui font ce genre d'achats sur internet,  vous pourriez aider les gens à rendre leurs voitures plus sécure !