Joyeuses fêtes de la consommation

Joyeuses fêtes de la consommation

Tue, 13/12/2016 - 11:55
Posted in:
0 comments

Chers consommateurs,

En ce merveilleux moment de Noël, n’oubliez pas de consommer à outrance et de vous mettre dans le rouge car c’est la couleur du Père Noël et surtout: Jésus va naître, youpiiii, ça n'a pas de prix. Gavez-vous les un les autres! C’est Noël alors achetons à profusion et profitons de cette courte période de l’année où les industriels et le Medef aiment les chrétiens. Ça dure moins longtemps que les letchis alors faut pas louper ça!

 

JN

 

Devoir de mémoire

Jésus n’était pas un riche commerçant, ni un marchand du temple, ni le PDG d’une multinationale de cadeaux, mais une personne très humble. Il a rendu service aux boulangers et donner du boulot aux vignerons, il a incité les hommes à croire en eux et à aimer leur prochain.  Il n’est président d’aucune association et n’est en rien responsable de l’Eglise que les hommes ont bâtie en son nom. Jésus n’a fait aucun mal, si ce n’est de rappeler aux marchands du temple que l’argent, le mensonge et la manipulation n’avaient pas leur place dans un lieu saint. Voilà le seul chef d’inculpation qui coûta très cher à Jésus. Encore aujourd’hui, les rancunes sont loin d'être apaisées.

 

C’est qu’une fois dans l’année, alors on se fait plaisir

Cette logique de consommateur sous-entend que dépenser beaucoup en un temps record, c’est ça se faire plaisir. Défoncer son budget en quelques heures, c’est trop d’la balle. Ou encore, Imposer à son organisme une surabondance alimentaire inhabituelle, y a pas mieux pour la santé. Il est clair que le consommateur compulsif fait ce qu’il veut de son argent, après tout. Cette ritournelle, conscientisée par la propagande permanente du droit au plaisir par la dépense, revient également lors des anniversaires, Saint Valentin, fête des mères, des pères,  pâques, etc … Prouver son amour par des cadeaux, de l’alcool et de la surabondance alimentaire, ne démontre qu’une chose: La hausse de bénéfices des marchands. Ce vaste détournement commercial mériterait un châtiment exemplaire de la part des vrais chrétiens, consistant à moins consommer.

 

L’abstinence relative ou, consommation raisonnable ! 

crèche de noel

Est-il chrétien de se rouler dans l’excès sachant que d’autres n’ont rien ?

Est-il chrétien de se ruiner dans les commerces pour honorer la naissance du Christ?

Est-il chrétien et bon pour la santé de surgaver son organisme pendant les fêtes et d’appeler ça du plaisir?

Est-il chrétien d’inonder ses enfants de cadeaux, sous peine qu’ils soient déçus du contraire?

Est-il chrétien d’expliquer à ses enfants que le père Noël est une invention commerciale non chrétienne et que ça coûte cher, au risque de briser des rêves fondés sur le mensonge d’adultes?

Est-il chrétien qu’un enfant soit : Déçu que ses parents puissent lui mentir, ou ravi qu’ils l’impliquent dans la vérité?

 

fete RB

crédit composition, Océa

 

Mes 3 souhaits pour 2017

Que tous les Chrétiens, Musulmans, Juifs, Bouddhistes, Hindouistes, Chintoïstes, Égoïstes, etc … incluent davantage l’humain, (création de Dieu), dans leurs prières et dans leurs actions.

Que tous les Laïcs, Francs-maçons, Athées, pragmatiques, mettent de l’eau dans leur divin et pardonnent aux autres d’avoir des croyances

Que tout le monde passe un joyeux Noel dans la tradition chrétienne, en version JAH. 

 

J.A.H

Joie Amour Humilité

F. Lewis

Add new comment

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
Type the characters you see in this picture. Type the characters you see in the picture; if you can't read them, refresh the CAPTCHA or submit the form and a new image will be generated. Not case sensitive.