Nouvelle-Calédonie: lâché de moustiques transgéniques, où en est-on ?

Nouvelle-Calédonie: lâché de moustiques transgéniques, où en est-on ?

Mon, 20/02/2017 - 06:41
Posted in:
0 comments

La ville de Nouméa a validé un projet Australien consistant à lâcher dans la nature des moustiques élevés en laboratoire et porteurs d’une bactérie tueuse d’autres moustiques. Un procédé expérimental supposé réduire les cas de dengue en Nouvelle-Calédonie selon les compétences sanitaires locales. Le nom de ce programme est : Eliminate Dengue Program (EDP). Officiellement, il doit mettre un terme à la reproduction de l’Aedes aegypti, moustique porteur du virus de la dengue, du chikungunya et du zika. À ce jour, nous n'avons pas plus d'informations, donc comme souvent, cela nous oblige à chercher par nous-même. Source

 

mairie

 

Comment ça marche ?

Des biologistes d’une université Australienne du Queensland ( Monash University) ont introduit une bactérie du nom de Wolbachia dans un moustique afin qu’il contamine sa p’tite bande de criminels volants, par le biais de l’acte sexuel. Lorsque ces insectes s'accouplent avec les femelles du moustique de type Aedes aegypti, le développement embryonnaire se bloque et les femelles se retrouvent stérilisées. Leurs nouveaux oeufs ne pourront jamais éclore, explique Conor J. McMeniman et Roxanna Lane qui estiment qu'infecter les populations de moustiques par la bactérie Wolbachia pourrait être une bonne stratégie afin de réduire la transmission de virus pathogènes.

 

Expérience ou certitudes ?

L’Australie est le premier pays à avoir lâché dans la nature des moustiques porteurs de Wolbachia dès 2010-2011. Néanmoins, il se trouve que l’Australie n’est pas la zone idéale pour ce genre d’expérimentation d’ampleur,  car mis à part au nord de Cairns et dans le Queensland, les épidémies de dengue en Australie restent beaucoup moins importantes que dans d’autres pays. Donc, depuis 2014 et au sortir de nombreuses tractations, c’est au Vietnam, au Brésil, en Colombie et en Indonésie que l’expérience de lâché de moustiques à grande échelle a pu réellement voir le jour et voler de ses propres ailes. Ces pays étant durement touchés par les DCZ, (Dengue, Chikungunya et Zika )

 

Et Alors ?

l’OMS et EDP nous parle de résultats très encourageants, avec une chute record des cas de dengue, voir même une disparition quasi totale dans certains pays. Malheureusement, les médias locaux et les organismes de santé de ces différents pays ne voient pas l’histoire avec le même enthousiasme. Donc officiellement, le Brésil, la Colombie, l’Indonésie et le Vietnam vont mieux!  Ah Ouais ? Faux et Archi Faux !!!

 

Au Viêt Nam

Le nombre de cas de dengue notifiés durant l’année 2016 révèle une augmentation de 38 % par rapport à la même période en 2015. En date du 30 Novembre 2016, il y avait 110 854 cas de dengue, dont 42 décès notifiés. Pendant la même période, au Laos voisin, il y avait 5 617 cas de dengue dont 10 décès notifiés. Source

 

En Colombie 

Là-bas, c’est plutôt le Zika qui a explosé en 2016. Wolbachia n’a pas calmé les ardeurs de l’Aedes aegypti qui a propagé le virus allègrement. Source

 

Au Brésil 

On note une diminution des cas de dengue 627 morts seulement, mais une augmentation du chikungunya et un renforcement du Zika, méconnu qu’il était en 2014. Source

Actuellement c’est la fièvre jaune qui cartonne le Brésil également apportée par l’Aédes aegypti et le Haemagogus. source.

 

En Indonésie 

Eux aussi n’échappent pas à l’augmentation des cas de dengue et le mois dernier, le Djakarta Post titrait ceci: Source

 

Raisonnement logique

On se dit que si l’Aedes aegypti contamine les gens avec la dengue, le chikungunya et le Zika, si la population de moustique décroît, ce n'est pas juste les cas de dengue qui doivent diminuer mais également les cas de chikungunya et de Zika. Non ? Pourtant dans les statistiques sanitaires des pays affichés ci-dessus, ça n’y ressemble pas. A qui faire confiance ?

 

Qui assurent les financements du projet EDP ?

Ce programme ‘’mondial’’ est soutenu par un certain nombre de donateurs dont :  La Fondation Bill & Melinda Gates, Le Wellcome Trust, l’USAID, les gouvernements Britannique et Australien, la ‘’Tahija Foundation’’ en Indonésie et la ‘’Gillespie Family Foundation’’ en Australie.

 

Qui sont ces entités ?

Welcome Trust: Fondée en 1936 par Henry Wellcome, Le Wellcome Trust est une fondation de charité en médecine dont le siège est en Grande-Bretagne. Au 30 septembre 2007, ses actifs nets se montaient à 15,1 milliards de livres sterling, soit 30,2 milliards USD. En termes d'avoirs, c'est la seconde plus riche après la Fondation Bill-et-Melinda-Gates.  Source

 

USAID: United State Agency for International Development (USAID) est une agence indépendante qui travail sous la supervision du président américain, du département d’état et du conseil de sécurité nationale américain. Leur budget de fonctionnement sous l’ère Obama était pour l’année 2016 de 10,7 milliards de dollars. Source 

 

Fondation Tahija: Aucune info sur eux! Aucun site avec nom de domaine, page FB inaccessible, rien si ce ne sont quelques infos en lien systématique avec EDP. Seul un site non sécurisé en fait mention, (SDG funders) . Source

Ce site nous apprend qu’un dénommé Agus Susento, ayant fait ses études aux états-unis, spécialisé dans l’industrie du pétrole et du gaz, riche d’années d’expériences en leadership and business et responsable du projet EDP au sein de la fondation.... Pourquoi pas ?

indonesien-responsable-EDP

 

Gillespie Family Foundation

Aucune info, page FB ou site. Cette fondation créée en 2013 renvoie également au programme EDP. Source

Ce qui est surprenant, c’est qu’avec 0 employé à temps complet et 0 à temps partiel, Gillespie Family Foundation existe. Comment font-ils ?  Source:

 

La Fondation Bill & Melinda Gates

Le milliardaire de microsoft a pris à bras le corps le développement et la santé des pays les plus démunis et a décidé d’agir. Pour lutter contre les maladies infectieuses, la fondation B & M Gate met en place des campagnes de vaccination dans les pays pauvres, pour venir en aide aux gens. Source:

L’aspect entaché de la noble démarche des Gates, reste certainement ce procès qui l’oppose à l’Inde pour avoir testé des vaccins sans consentement, ayant entraîné la déficience, la paralysie et la mort d’enfants. Sourcessss  

ou bien ici - Ou la: - Et la aussi - Pis là encore

 

Moralité, où trouver de l’info sur ce lâché de moustique en NC?

Bonne question. Le site de la mairie de Nouméa fait bien mention de la validation de cette opération et nous renvoie chez EDP (Eliminate Dengue Program) pour les explications du procédé.  A ce jour, plus aucune news sur le sujet. Qu’est devenu cette opération? Maintenue ou annulée? Ont-ils lâché des moustiques transgéniques? Si oui, quel est le bilan aujourd’hui ?

 

Ah oui, au fait !!!

Il se trouve qu’un nouveau moustique a été identifié depuis peu et il serait lui aussi vecteur de dengue, de chikungunya et de Zika, comme son enflure de collègue, l’Aédes aegypti. Son nom:, Le‘’ Stegomya Pia’’. Une espèce autochtone qui a été identifiée pour la première fois à Mayotte en 2013. Soudainement, j’ai une question: Est-on sûr que Stegomya pia n’est pas déjà en Nouvelle-Calédonie et auquel cas, wolbachia est-il efficace?

 

stegomya-pia

 

Avis aux décideurs en Nouvelle-Calédonie.

Serait-il envisageable que les organismes professionnels concernés nous donnent de l'info en temps réel, avec suivi et bilan régulier de cette opération? Les autorités doivent comprendre que les contribuables lambda que nous sommes ont besoin de comprendre et d'être informés, surtout après les événements récents ayant coûté la vie à des Calédoniens. Dans ces instants, nous avons une pensée particulière pour les familles récemment  endeuillées par ce fléau qu'est la dengue.

 

F. Lewis

 

Add new comment

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
Type the characters you see in this picture. Type the characters you see in the picture; if you can't read them, refresh the CAPTCHA or submit the form and a new image will be generated. Not case sensitive.