Présence militaire chinoise au Vanuatu

lecture 1 min
A- A+
lu
Porte avions

Le Liaoning

9News > Les forces de défense australiennes estiment que la Chine a "exprimé son intérêt" à accroître sa présence militaire au Vanuatu, selon le journal australien 9News.

La nouvelle arrive quelques semaines seulement après que de nombreux rapports ont nié que la Chine voulait transformer un quai qu'elle a financé dans la nation du Pacifique Sud en une base navale.

Cette présence chinoise croissante dans le Pacifique augmenterait très probablement les tensions avec l'Australie.

La Chine "a certainement exprimé son intérêt" en augmentant sa présence militaire à Vanuatu, un archipel de 80 îles situé à 1.750 kilomètres à l'est de la côte australienne, a déclaré un haut responsable de la défense à 9News.  

Fairfax Media a rapporté il y a quelques semaines qu'il y avait eu des discussions sur la conversion d'un quai financé par la Chine à Vanuatu en une base de la marine chinoise potentielle . Mais de hauts responsables du Vanuatu, de Chine et d'Australie ont publiquement nié ces informations.

Le Premier ministre australien Malcolm Turnbull a même reçu l'assurance du Premier ministre de Vanuatu, Charlot Salwai, qu'il ne permettrait pas au quai de devenir une base militaire.

La Chine a lourdement investi dans les îles du Pacifique. De 2006 à 2016, Beijing a financé 218 projets avec des prêts d'aide et des prêts concessionnels s'élevant à 1,7 milliard de dollars.

Le maintien de la paix et de la stabilité dans le Pacifique est de la plus haute importance pour nous, a récemment déclaré M. Turnbull 

Et il y a quelques jours, des rapports ont révélé que la marine chinoise avait «défié» des navires de guerre australiens dans la mer de Chine méridionale.

Source: 9News

Source photo: Getty images